Des Services

  • Des Services

    Photo by blyjak/iStock / Getty Images

    Le CTCTOC est un Centre de traitement canadien et international hautement spécialisé pour le TOC et les troubles associés. Des services spécialisés sont offerts à toute personne souffrant d’un TOC et de troubles associés à chaque étape de sa vie, incluant les enfants, adolescents, adultes et personnes âgées.

    Dre Sookman, directrice du CTCTOC, est une experte reconnue internationalement dans l’évaluation et le traitement du TOC et des troubles associés, qui offre de la consultation et des interventions aux patients de tout âge. Elle supervise également un groupe de thérapeutes au Centre qui offre des traitements.

    Le CTCTOC offre une variété de services spécialisés, incluant le traitement intensif pour les personnes ayant besoin d’être vues plus d’une fois par semaine, l’accompagnement par un thérapeute dans les situations où les symptômes se manifestent, des visites à domicile et des ‘‘booster sessions’’, au besoin. Le traitement est d’une durée illimitée

    La recherche clinique indique que les individus souffrant d’un TOC et des troubles associés devraient consulter afin de recevoir des traitements spécialisés le plus tôt possible, soit dès l’apparition de symptômes, dans le but de prévenir la détérioration des symptômes, qui se produit couramment.

    La recherche clinique indique d’ailleurs que de recevoir des traitements de pointe, basés sur les données probantes et spécialisés pour le TOC et les troubles associés, le plus rapidement possible, optimisera les chances d’amélioration et de récupération substantielles des symptômes et des difficultés associées.

    Le CTCTOC offre des traitements aux personnes ayant des symptômes de niveau très léger à très sévère, ou même incapacitants.

    Des consultations et des traitements psychiatriques et pharmacologiques sont disponibles sur demande, au besoin, auprès de psychiatres expérimentés affiliés au CTCOCD.


    À QUOI S’ATTENDRE

    Consultation spécialisée initiale

    La personne peut demander une consultation pour obtenir de plus amples renseignements, des conseils ou pour être considérée pour recevoir un traitement.

    La consultation initiale comporte une ou deux entrevues avec un expert qui évaluera les symptômes, les difficultés associées, l’interférence dans le fonctionnement et les objectifs individualisés pour le traitement. Le patient, et/ou dans le cas d’un enfant mineur, les parents ou tuteurs, recevront ensuite des recommandations détaillées. Des informations seront fournies sur les causes et les choix de traitements spécialisés offerts.

    Un plan de traitement spécialisé est établi en collaboration avec chaque personne. Pour une personne souffrant de symptômes légers, le plan pourrait inclure quelques séances seulement et des conseils à mettre en place à la maison. Pour une personne souffrant de symptômes très sévères, le plan pourrait inclure un traitement intensif. En général, les enfants ont tendance à s’améliorer plus rapidement que les adultes, et ce, même avec des symptômes significatifs.

    Traitement

    Le traitement pour chaque enfant, adolescent ou adulte est développé individuellement en fonction de son âge, ses ressources et ses besoins. Des interventions spécialisées sont offertes pour tous les sous-types spécifiques et symptômes du TOC ainsi que pour les difficultés associées, y compris la peur de la contamination, des vérifications excessives, le perfectionnisme, le comptage ou le besoin de symétrie, des sentiments “not just right”, les obsessions à caractère religieux, sexuels et agressifs, ainsi que des expériences sensorielles éprouvantes.La thérapie cognitive est généralement offerte en premier afin d’aider la personne à surmonter et à diminuer ses pensées obsessionnelles et répétitives, sa détresse, son anxiété, sa compulsion à effectuer des rituels, ainsi que son humeur dépressive.


    La thérapie cognitive spécialisée

    • réévaluer et répondre de façon plus adaptée à ses pensées angoissantes, sentiments de détresse et les événements externes éprouvants
    • modifier le traitement de l’information qui perpétue les symptômes (p. ex., “pensée magique”, “thought-action fusion”)
    • réduire la surestimation d’une menace
    • réduire l’incertitude et le doute de soi-même
    • réduire la peur et les symptômes associés
    • modifier les significations personnelles perçues comme menaçantes à un niveau bénigne
    • rétablir la confiance envers son jugement et sa mémoire

    Des stratégies comportementales spécialisées

    • apprendre à maîtriser des situations éprouvantes avec la pratique de nouvelles stratégies de gestion
    • réfuter les attentes et les peurs irréalistes qui provoquent des symptômes
    • réaliser un apprentissage sain avec la pratique de nouvelles habiletés
    • réduire les rituels, l’évitement et les comportements de sûreté excessive
    • améliorer l’auto-efficacité et l’autonomie

    Des stratégies d’habiletés

    • la gestion du stress, la prise de décision et la résolution de problèmes
    • l’école et/ou le travail
    • les soins personnels et la garde d’enfants
    • les relations interpersonnelles et familiales
    • la flexibilité et la résilience
    • l’estime de soi
    • “la reprise de votre vie”

    L’implication de membres de la famille ou d’autres personnes importantes
    (avec consentement)

    • psychoéducation en lien avec le trouble
    • des recommandations spécifiques pour aider votre proche à surmonter les symptômes
    • de nombreuses stratégies d’habiletés spécifiques (p. ex., que dire et faire)
    • groupe de soutien

    Prévention de la rechute et ‘‘boosters’’

    • accroître les possibilités de rétablissement
    • diminuer les chances de rechutes suscitées par le stress
    • généraliser et consolider les gains thérapeutiques